L’affaire Mary Kay Letourneau et son élève

Comment vous dire ?

Cette histoire d’amour m’a perturbée de ouf  !!! Je m’en suis toujours pas remise, je n’arrive toujours pas à croire que c’est vrai, bien réel …

J’ai vu leur docu-interview sur ma chaîne fétiche Planète + Crime Investigation la semaine dernière et j’en suis encore estomaquée.

Résumé des faits

C’est l’histoire d’amour entre une enseignante de 34 ans qui est tombée amoureuse de son élève de 12 ans.

Oui vous avez bien entendu…

Mary Kay Letourneau, professeure de mathématiques à Seattle, mariée et déjà mère de quatre enfants, avait été condamnée à sept ans de prison, en 1997, pour avoir eu des relations sexuelles avec un élève de 12 ans, Vili Fualaau.

12 ans !!! Vous avez bien lu, 12 ans !!!

Mais là ce n’est que le début. Prenez un siège et Accrochez-vous…

Alors qu’elle tombe enceinte de son jeune élève, son mari la bat dans l’espoir de provoquer une fausse-couche. Elle refuse d’avorter, il se venge alors en la dénonçant à la police. Et en quelques jours seulement, elle perd tout: son travail, son mariage, ses enfants, sa liberté …

Tout ceci à cause d’un amour illégal et impossible mais néanmoins consommé, qui la conduit logiquement devant la justice.

Un procès se déroule en février 1998, peu de temps après qu’elle ait donné naissance à Audrey, une petite fille née de ses amours clandestines avec son très jeune élève, devenu de fait père à l’âge de 13 ans.

Après avoir plaidé coupable pour deux accusations de viol au second degré sur un enfant, Mary Kay avait été condamnée à six mois d’incarcération, assortis d’une thérapie pour délinquants sexuels et surtout une interdiction à vie, de revoir Vili Fualaau.

À peine de sortie de prison sous liberté conditionnelle, les amants s’étaient revus. Des retrouvailles illicites et interrompues par la police qui les avaient surpris ensemble, dans une voiture, et qui avaient renvoyées Mary Kay Letourneau derrière les barreaux pour une durée de sept ans et demi. C’est là que le second enfant du couple, Georgia est né.

Leur amour est plus fort que tout et à sa sortie de prison, Vili l’attend. Ses enfants – même ceux de son premier mariage – aussi.

Faisons une petite pause

Un seul crime, l’amour

 

Leur histoire a tous les bons ingrédients d’un film hollywoodien:

Le coup de foudre, l’interdit, la passion malgré tout, un mariage, des enfants… 

Reprenons un peu

Malgré les difficultés, le couple tient bon.

Peu de temps après sa sortie de prison, en mai 2005, Mary-Kay et Vili se marient devant 200 invités.

Le couple refuse de vivre caché.

Leurs filles sont scolarisées dans le même secteur que celui où enseignait Mary-Kay.

Devenue assistante juridique, cette dernière aimerait reprendre un jour l’enseignement. Une profession qui lui est interdite, puisque que Mary-Kay est toujours fichée sur le registre public des délinquants sexuels, pour sa relation illicite avec Vili. 

« Mon mariage va bien, mes filles aussi. J’aimerais que mon nom soit enfin retiré de cette liste »

 

 

Dans le documentaire, on la voit beaucoup pleurer beaucoup. 

Là où je suis choquée, c’est qu’elle réaffirme ne pas comprendre pourquoi elle a fait de la prison. Pour elle son seul crime, c’est d’avoir aimé.

Quand on l’écoute, on peut être touché par ses propos mais quand on se remet dans le contexte, il s’agit quand même d’une affaire de pédophilie et de viol sur mineur.

C’est clair qu’ils sont très amoureux même si c’est choquant quand on connait leur histoire mais si on les croisent aujourd’hui dans la rue, ils se fondent dans la masse mise à part leur célébrité. Ils n’ont jamais eu honte de leur amour et non jamais compris le scandale qu’il a causé. Ils ne se sont jamais cachés et ont vécu leur amour en plein jour. Ils vivent d’ailleurs toujours dans la même ville alors qu’ils auraient pu s’exiler mais ont choisi de rester près de leur famille.

«Je ne regrette rien. Si c’était à refaire, je le referais, mais pas de la même façon. Je connais la loi maintenant, je me débrouillerais pour la contourner afin d’éviter la prison, et surtout la séparation avec mes enfants».

Vili Fualaau & Mary Kay Letourneau/ Audrey Lokelani & Georgia Fualaau avec leurs parents

Aujourd’hui, de l’eau dans le gaz

 

Ils ont tout traversé ensemble : le scandale, la prison, le mariage, la vie de famille nombreuse et recomposée…

Mais après plus de 20 ans d’une relation passionnée et scandaleuse, Mary Kay Letourneau et son mari Vili Fualaau ont annoncé qu’ils divorçaient.

Effectivement, Vili, de 22 ans son cadet a fait une demande de divorce l’année dernière.

Apparemment, la différence d’âge aurait commencé à se faire sentir.

A 34 ans, Vili semble aujourd’hui vouloir vivre d’autres expériences, loin de celle qui a eu avec son premier et grand amour.

Mary a 56 ans aujourd’hui et se bat pour que leur mariage perdure. C’est pour cela qu’ils suivent une  thérapie de couple…

Dieu seul de quoi leur avenir sera fait …

Dans le même style

No Comments

Leave a Comment