Ma lettre au Père Noel

A près de 10 jours de Noel, je me suis enfin décidée à écrire ma lettre au Père Noel.

Ça faisait tellement longtemps que je n’avais fait cet exercice, du coup j’ai bafouillé un peu au début. J’ai d’ailleurs fait plusieurs brouillons mais une fois lancée, je n’arrivais pas à m’arrêter. J’ai dis tout ce que j’avais sur le cœur.

Même si je sais que je suis grande, une adulte maintenant pour écrire et encore croire au Père Noel, je sais que j’en ai besoin. J’ai besoin de croire que quelque part, il y a un vieux et gentil monsieur qui m’écoute et va m’offrir de jolis cadeaux et exaucer mes vœux. Comme un besoin de retourner en enfance quand les problèmes n’existaient pas…

Et de tout façon, je me fiche de ce que disent et pensent les gens.

Je fais ce que je veux, nah ! Il n’y a pas d’âge pour croire au père noël !

J’ai gardé sur ce point mon âme d’enfant. Je trouve Noel magique grâce à ça, part ce que cette fête provoque dans le cœur des gens, dans les familles…

Qui es-tu Père Noel ? Existes-tu ? Où vis-tu ?

Plein de questions qu’on se pose enfant à juste raison. En grandissant, ce vieux monsieur à barbe blanche s’est transformé. Il a perdu sa place dans mon cœur par quelqu’un de plus grand, plus précieux, plus fidèle.

Mon seul et véridique père noël, mon père spirituel, aujourd’hui, c’est Jesus.

Et je sais que lui m’entend en toutes circonstances, toute l’année, 7/7 jours, 24/24 h. En adsl, fibre optique, 4G, 5G… Le réseau passe.

Je n’oublie pas que Noel, c’est d’abord le jour où l’on célèbre sa naissance bien avant l’arrivée de Coca Cola, son père Noel rouge et sa distribution de cadeaux … Oui c’est la naissance du sauveur de l’humanité. C’est ça le plus grand et beau cadeau.

Donc laissez-moi croire en mon père noël et espérer avoir un joli cadeau à Noel…

En attendant, pour me donner un peu de courage et me mettre dans l’esprit de Noel, j’écoute la célèbre chanson de Tino Rossi : « Petit Papa Noël » .

Dans le même style

No Comments

Leave a Comment