The Resident

Synopsis

Médecin au Chastain Memorial à Atlanta, le Dr Conrad Hawkins jongle entre un patron manquant d’éthique et le bien-être de ses patients. Talentueux mais quelque peu arrogant, il n’hésite pas à contourner et dénoncer le système parfois injuste des milieux hospitaliers.

Hawkins forme avec le Dr Devon Pravesh, un jeune interne fraîchement diplômé, un duo complémentaire soudé, confronté chaque jour à de nombreux challenges.

Mon Avis

Vous allez dire encore une nouvelle série médicale comme les américains aiment à les réaliser ?

Oui et non…

Ce que j’aime ici , c’est qu’on est pas focus sur le côté 100 % médical et dramatique, ni le côté sensationnel des opérations, les urgences, les histoires d’amour …

Pour ça vous avez Urgences, Grey’s Anatomy, Dr House, Chicago Med, Saving Hope … les meilleures et plus connues.

Non, ce que j’aime ici , c’est que ça montre réellement le côté sélectif de la médecine américaine. Si tu as de l’argent, on te soigne et même très bien. Si tu n’as pas d’argent, pas de mutuel et bien, c’est dehors et sans aucuns états d’âme.

On voit très bien ici les travers possibles de l’hôpital avec l’envie de faire de l’argent et des traitements selon les différences sociales …

La série aborde des thèmes importants comme les erreurs médicales, les mensonges, les magouilles, les égos surdimensionnés, la notoriété des médecins, les différents statuts dans les hôpitaux et surtout la recherche de toujours plus d’argent, plus de profits.

La série est très prenante et parfois angoissante à cause du mauvais travers de certains médecins, qui manquent vraiment d’éthique. Ce qui vous amène même à vous faire dégoûter de la médecine, en tous cas celle américaine. C’est là que vous êtes bien heureux d’avoir un système médical différent en France, beaucoup plus social.

J’aime aussi le jeune casting qui porte le programme :

le Dr Conrad Hawkins ( Matt Czuchry ), le Dr Devon Pravesh ( Manish Dayal ) et l’infirmière (Emily VanCamp ).

Mon personnage préféré étant le Dr nigérian , Mina Okafor ( Shaunette Wilson ), une très belle femme noire charismatique, arrogante , très qualifiée, qui ne sourie jamais. Elle n’a pas d’amis mais tout le monde la respecte dans son service. Elle a toujours une petite phrase bien cinglante qui sait remettre tout le monde à sa place.

J’aime ce genre de personnage qui malgré leur coté antipathique reste très attachant, paradoxalement.

A découvrir…

Diffusée sur Warner TV

RelatedPost

No Comments

Leave a Comment