Mon témoignage ou comment j’ai rencontré Jésus

Je l’ai enfin fait !

Oui, j’ai tellement repoussé le moment, repoussé, repoussé.. mais voilà : Mon témoignage vidéo

ça n’a pas était simple et c’est certes pas parfait mais c’est un bon début.

Oui j’ai enfin enregistré mon témoignage, comment j’ai rencontré Jésus et l’ai laissé entrer dans ma vie.

Comme on dit au début, je ne savais pas comment commencer et puis je me suis laissée porter. Et bien entendu, une fois lancé, je ne savais plus comment m’arrêter. Je voulais tout dire car ça fait un bon moment que je marche avec Jésus et il y a tellement de choses à dire… D’ailleurs je me trouve un peu trop longue mais c’est pas grave, je l’ai fait et j’en suis satisfaite.

J’avais oublié combien c’est bon de parler de Dieu. Je me rappelle comment j’étais au début de ma conversion, on a envie de le raconter à tout le monde, on est tout le temps enjoué.

On n’est comme la Samaritaine lorsqu’elle a rencontré Jésus au puit , ou Paul quand il a été guéri de son aveuglement, ou encore Zachée, le collecteur d’impôts qui a donné sa fortune… On veut veut crier à tout le monde comment Jésus a transformé notre vie, comment on est passé des ténèbres à la lumière. On veut raconter notre guérison, notre miracle, notre amour pour la vie… C’est le fameux zèle qui s’attenue avec le temps malheureusement parce qu’on est humain …

Mais là depuis quelques jours , Dieu me parlait fortement sur la puissance du témoignage, qu’on peut donner n’importe où, n’importe quand, à n’importe quelle circonstance. Mais on n’ose jamais par peur de déranger, peur d’être accusé de prosélytisme, ou pour respecter la fameuse “laïcité”…j’avais toujours des excuses valables ou non…

Mais je me rappelle du livre témoignage d’Eric Celerier (Merci d’exister) que j’ai lu l’année dernière, l’impact que ça a eu dans ma vie.

Et tout récemment, je suis en train de relire le fameux livre du pasteur Jérémy Sourdril (365 jours au cœur du monde) et je suis tombée ce weekend sur le chapitre: Annoncez l’Évangile

Et là, j’ai dit debout ma fille, j’ai branché ma webcam et j’ai enregistré en une prise.

Et voilà, le résultat :

Et vous comment avez-vous rencontré Jésus ?

Dites-le moi dans les commentaires en bas.

Si ce n’est pas encore le cas, n’ayez pas peur, je vous assure, vous ne le regretterez pas, Jésus vous tend la main. Il suffit d’une simple prière qui vient du cœur … la balle est dans votre camp.

Ecrivez-moi, on peut en parler en privé si vous n’osez pas le faire publiquement.

astridtchana@gmail.com

Soyez bénis

1 Comment

Leave a Comment