Le cinema, c’est fini

 

Le cinéma, c’est fini pour moi.

Dit comme ça, ça à l’air dramatique mais il en est rien…

Ce que je veux dire par là, c’est que j’ai enfin compris que ce n’était plus fait pour moi.

C’était dur de l’admettre mais c’est ainsi…

 

Je parlerai ici de la salle de cinéma (en ce qui concerne l’art, le métier, je ferai le bilan un autre jour)

 

La salle de cinéma

 

Effectivement, je ne prend plus de plaisir à aller dans une salle de cinéma.

Si j’y vais, c’est que le film doit vraiment en valoir la peine pour que je  ne puisse pas attendre qu’il passe à la télé.

Et en plus, j’ai une carte UGC donc je pourrai y aller quand je veux.

Mais là aussi , je viens d’arrêter mon abonnement  vue que de toutes les façons, je n’allais plus au cinéma.

Effectivement, je suis passée de quasi tous les jours quand j’étais étudiante (10 ans en arrière)  avec parfois 2 séances à la suite, à 2 fois par mois il y a encore 5 ans, à 1 fois par an depuis l’année dernière.

(Au passage , les grands groupes de salle de cinéma sont malins car là encore ça prend 2 mois pour se désabonner, rien que ça …)

 

Pour en revenir à mon désamour de la salle de cinéma, je crois que c’est un fait générationnel.

On a tellement l’habitude d’avoir accès à tout, rapidement et en illimité à la maison que je ne vois plus l’intérêt d’aller s’enfermer dans une salle sombre pour voir un film ?

Le dernier film que j’ai vu, ça doit être Black Panther avec mes cousines.

C’est là que j’ai enfin compris que le ciné et moi, c’était plus possible.
Je n’étais pas l’aise, c’était pas confortable alors que j’étais dans la grande salle UGC à la Défense.

Ce que je ne supporte plus maintenant, ce sont  les contraintes d’horaires, de lieu, de nourriture, de place, faut pas faire de bruits …
Je peux pas parler fort, faire des commentaires, rire, m’allonger, manger ce que je veux…
T’es collé serré contre des inconnus ( ok j’exagère un peu mais quand même )…

Je me suis sentie comme une enfant hyper actif, contrainte de rester assise pendant 2h sans bouger.
Heureusement que le film était bien et qu’il y avait mes cousines sinon je n’aurai pas supporter.

 

Moi ce que j’aime, c’est être confortablement installée chez moi.

Je peux manger ce que je veux, tousser, commenter comme j’en ai envie, mettre sur pause, reprendre, m’habiller comme je veux…

Ma position préférée, c’est quand je porte mon jogging-pyjama (toutes les filles savent de quoi je parle)
assise ou couchée sur mon canapé avec ma grosse couette et bien sur un encas sur ma table basse (bonbon, gâteaux) accompagné de ma tasse de thé bien chaud

Voilà en gros comment j’aime regarder ma télé…

 

 

 

Mais pour en revenir à mon désabonnement à ma carte de cinéma,

Je payais mon abonnement car je savais que je participais au financement du cinéma français et ça ne me dérangeait pas

Mais là encore j’ai ouvert les yeux car :

Premièrement,  je ne me vois pas représenter dans le cinéma français ????
Il y a très très peu de films qui parlent de moi , très peu de représentation de la population noire française en général
car oui la France est un pays colorée et métissée mais la télé et le ciné français n’ont pas l’air d’être au courant, ils sont encore restés à l’heure du noir et blanc alors qu’on est passé à la couleur… Quelle tristesse…

Deuxièmement et je dirai même surtout le cinéma n’a rien fait pour moi
Je n’ai jamais réussi à trouver ma place donc j’ai abandonné car il fallait bien que je mange.
Instinct de survie…

C’est Quentin Tarantino qui m’a conforté dans ce sentiment  de desamour de la salle de cinema, lors d’une de ces interviews, il y a quelques temps au Hollywood Reporter :  » Il faut vraiment donner envie aux gens de sortir de chez eux pour aller dans une salle de ciné alors qu’ils ont tout sur le cable aujourd’hui… »

 

C’est vrai qu’il va falloir repenser le cinéma, la salle de cinéma surtout avec l’arrivée de Netflix qui a tout chamboulé.
Comme je l’ai déjà dis, je préfère maintenant rester chez moi, c’est beaucoup plus convivial

 

 

Avec la vod et les replay , je peux regarder sur n’importe quel support ( télé, pc, tablette …) mes films et surtout séries car je suis devenue une vraie serievore, j’aime me faire des marathons de mes séries non stop  et surtout sans pub.

En ce qui me concerne, la journée c’est sur mon grand écran plat de ma télé au salon
et le soir sur mon pc portable dans mon lit.

Les temps changent…

No Comments

Leave a Comment